Engagements

Sylvie CAMET et la « La révolution de Jasmin »

« Dans les semaines qui ont suivi la chute de Ben Ali le 14 janvier 2011, j’ai organisé un atelier d’écriture ouvert à toute personne désireuse de contribuer par son témoignage à une mémoire des événements récents. Les textes produits ont consigné une traversée chaotique de semaines marquées tant par la violence que par un fabuleux espoir. Les contributions ont pris toutes les formes, du brouillon hésitant à la formulation soignée, de l’écriture personnelle à l’interview transcrit ensuite. Un choix de pages a fait l’objet d’une lecture publique, occasion de transmettre les analyses, les critiques, les expériences des unes et des autres, mais surtout de conserver la subjectivité collective née de ces instants historiques »
Sylvie Camet

Retour sur ses animations d’ateliers d’écriture après le départ de Ben Ali

Découvrez aussi le texte tiré de l’ouvrage « Passagère » par Sylvie CAMET, à propos de la révolution tunisienne.


Sylvie CAMET et la cause féminine

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *